Formation Méthode Meisner 

 

 

 

 

"Take it from a director: if you get an actor that Sandy Meisner has trained,

you've been blessed. »


Elia Kazan

 

Sanford Meisner a mis au point un ensemble cohérent d’exercices qui développent l’écoute active de l’acteur et libèrent sa spontanéité, lui donnant accès à un jeu organique plus réel que réel.


Le studio AZOT est l’un des seuls en France à aborder la totalité de la Méthode Meisner et sa formation. 

 

SANFORD MEISNER (31 AOUT 1905 - 2 FEVRIER 1997) 

 

Sanford Meisner est un acteur et professeur de théâtre américain qui a développé une méthode d'interprétation aujourd'hui connue sous le nom de  « technique Meisner ». Il aura été, avec Lee Strasberg et Stella Adler, l'un des professeurs les plus importants du XXe siècle en matière de technique de jeu d'acteur, après Constantin Stanislavski.

Sanford Meisner décide de tracer sa propre route après l’explosion du « Groupe Studio » dont il était membre avec Lee Strasberg et Stella Adler. Il considérait que les techniques de l’Actors Studio, enseignées par Lee Strasberg, ne convenaient pas aux acteurs qui étaient déjà très introvertis par nature et qu’ils avaient besoin d'exercices leur permettant d’être moins en contrôle, moins sur eux-mêmes. Lee Strasberg poussait à l’extrême les techniques de remémoration sensorielles et émotionnelles basées sur les premiers travaux de Constantin Stanislavski, que ce dernier avait lui-même abandonné à la fin de ses recherches, jugeant ces exercices dangereux et pouvant conduire les acteurs à l’hystérie. Ainsi, à l'école Neighborhood Playhouse à New York, Sanford Meisner développa de nombreux exercices prenant en compte l’évolution des travaux de Stanislavski et s’inspirant de concepts de psychologie, destinés à augmenter la capacité de l'acteur à être authentique et relié à son partenaire.


Sanford Meisner, ayant pratiqué le piano, considérait qu’à la manière d’un pianiste, l’acteur, avant de jouer, devait faire ses gammes pour affiner sa dextérité. Il a ainsi construit sa méthode comme un ensemble de gammes afin de faire travailler l’acteur sur tous les aspects nécessaires pour qu’il puisse « vivre pour de vrai dans des circonstances imaginaires ». 

 

LA TECHNIQUE MEISNER

 

Le but de la technique Meisner est de « sortir le comédien de son mental », de manière à ce qu’il réagisse instinctivement à son environnement.

 

La majorité de ces exercices prennent appuis sur son exercice de base, la « répétition mécanique », qui consiste à répéter mécaniquement les observations sur le comportement de son partenaire de jeu. Cet exercice est inspiré de « l’écoute active », concept issue de la psychologie à la base de plusieurs méthodes de psychothérapie (Gestalt-thérapie, etc…).


L’approche de Meisner comprend:

     la répétition mécanique
     les activités indépendantes / improvisation
     les points de vues
     la personnalisation
     les relations
     la préparation émotionnelle
     l’improvisation sur texte
     l’analyse de texte
     les outils
     la caractérisation
     etc…

L’ensemble de ces exercices forme une méthode complète de jeu d’acteur qui aborde tous les aspects de l’art dramatique. Elle permet entre autre à l’acteur de ne plus être focalisé sur le texte pour laisser place au comportement et aux émotions qui sont « en dessous ».

 

L'apprentissage de cette technique demande une réelle volonté des acteurs. Tous ces exercices invitent à un important travail sur les mécanismes de défense qui nous font éviter ce qui se passe dans le moment présent. En effet, quand les acteurs ressentent chez eux-mêmes ou chez leur partenaire des émotions, des impulsions ou une certaine dynamique qu’ils n’ont pas appris à gérer, suite à une impossibilité dans leur expérience personnelle à la gérer, ils entrent dans un mécanisme de défense (attaque, fuite, sidération). Une grande partie de la formation consiste ainsi à ôter ces mécanismes afin de permettre à l’acteur de lâcher prise et de s’autoriser à exprimer ses émotions et ses impulsions sans se juger.

 

La formation dispensée par Sanford Meisner à la Neighbouhourd Playhouse durait deux ans.
Beaucoup d’acteurs étaient invités à quitter la formation, bien avant la fin du cursus, si Sanford Meisner considérait qu’ils n’étaient pas prêts à avoir l’authenticité nécessaire pour bénéficier de sa technique de jeu, demandant une grande sincérité envers soi-même, un engagement que peu sont prêts à faire, et qu’ils auraient plus de succès ailleurs.

Les acteurs qui avaient fini le cursus pouvaient, éventuellement, continuer sur une troisième année, pour aborder les techniques de jeu avancés. Et après cela continuer encore sur deux années s’ils souhaitaient acquérir les techniques de pédagogie et enseigner la technique.

 

Mais très peu de personnes ont été initiées aux techniques de pédagogie. Sanford Meisner aurait  même refusé de les enseigner à Stella Adler, malgré le fait qu’ils étaient très amis, car il ne la jugeait pas assez libre de son ego et avait peur que ces techniques soient nuisibles si elles étaient mal utilisées.

 

Malheureusement, rares sont les formateurs à qui maîtrisent ces techniques et qui enseignent aujourd’hui la méthode Meisner de manière cohérente. Beaucoup de personnes ayant suivi uniquement les deux premières années de formation et non les cinq années nécessaires pour enseigner la technique Meisner s'estiment aptes à apprendre cette méthode d’une efficacité si radicale (quand elle est bien enseignée).


Ce qui donne au mieux une approche superficielle de la méthode, qui par conséquent ne fonctionne que par intermittence, donnant de temps en temps, au grès du hasard, des moments très forts au milieu de moments où il ne se passe pas grand-chose. Un professeur n’ayant pas été formé aux techniques de pédagogie donnera des explications classiques aux acteurs comme « tu n’étais pas dedans, etc… » sans pour autant pouvoir fournir les clés manquantes permettant de comprendre pourquoi l’acteur a décidé de « se couper » de son partenaire, dans quels mécanismes de défense il est entré, comment en sortir et reconnecter.


Au pire des cas, cela donne aux acteurs des expériences frustrantes et dangereuses, comme certains professeurs autorisant la violence physique ou essayant de provoquer des propos violents ou insultants qui n’auraient pas de rapport avec la situation en cours, simplement pour provoquer des images fortes et impressionnantes. De telles pratiques passent complètement à côté des objectifs de la méthode, censée certes exprimer les impulsions mais de manières suffisamment sécurisante pour être utilisée sur scène, et peuvent même dégoûter certains acteurs qui en viennent à détester cette technique ou estimer qu’elle n’est pas faite pour eux.


Parmi les milliers d'étudiants passés dans cette école, des acteurs célèbres tels que Elizabeth Ashley, Barbara Baxley, James Caan, Robert Duvall, Lee Grant, Lorne Greene, Tammy Grimes, Anne Jackson, Diane Keaton, Louise Lasser, Darren McGavin, Steve McQueen, Gregory Peck, Tony Randall, Jo Van Fleet, Jon Voight, Eli Wallach, Joanne Woodward auront suivi ses cours.

 

 

En savoir plus sur les stages

 

En savoir plus sur la Formation Annuelle

 

 

 

ACTUALITES

 

FORMATION AUX METHODES MEISNER ET MICHAEL CHEKHOV

INSCRIPTION 2018/19 

Formation aux méthodes Michael Chekhov et Meisner pour comediens et acteurs à Paris.
 

La méthode Meisner, basée sur l'écoute active de l'acteur, libère sa spontanéité et apporte un lâcher prise émotionnel, une liberté de suivre ses impulsions, un jeu naturel adapté au cinéma.

 

La technique Michael Chekhov permet d’augmenter notre présence sur scène et à l’écran, et d'avoir un accès direct à nos émotions, nos impulsions et notre imagination de manière organique.
 

STAGES AVEC

SARAH KANE
OCTOBRE 2018 - MARS 2019

Le studio Azot a l’honneur d’accueillir Sarah Kane, formatrice à la méthode Michael Chekhov de renommée mondiale !  

 
A Paris pour 6 stages week-end (soit un week-end par mois d’octobre 2018 à avril 2019).
Dates:
5-7 octobre 2018
2-4 novembre 2018
7-9 decembre 2018
11-13 janvier 2019
8-10 fevrier 2019
8-10 mars 2019

Inscription :
6 stages week-end d'octobre 2018 à mars 2019 (soit un stage par mois).
250 euros par stage.

Une remise de 10% sera appliquée à une inscription pour les 6 stages, soit 1300 au lieu de 1500 euros au total.